Héritage

L’histoire d’une marque iconique

1947-1963

Jean BEYL en 1960

Implantée en 1951 à Nevers (France), l’entreprise fabrique des vessies de ballon ainsi que des cadres et composants pour vélos de course haut de gamme. Jean BEYL, alors fondateur de la marque et grand passionné de ski va changer l’histoire de l’entreprise nivernaise.

Chaque fois qu’il en a l’occasion, il quitte Nevers, histoire de dévaler quelques pentes dans la montagne. L’homme n’a pas froid aux yeux. Cette année-là, il fonce dans la neige et résultat, se casse la jambe. Une certitude dans son lit d’hôpital : c’est la faute de ses chaussures, fixées sur le ski par des lacets. Jean BEYL décide d’inventer une fixation à plaque : “l’anti-fracture”.

C’est l’innovation qui va changer l’univers du ski puis du cyclisme sur route. En 1963, l’entreprise développe la première fixation pivot nommée la “N17” offrant un niveau de protection et de performance inégalé.

1983

1983

L’entreprise est cédée au groupe Bernard Tapie Sport. L’homme d’affaire souhaite impulser un nouveau souffle à la marque et recrute l’idole du cyclisme mondial, le français Bernard HINAULT. Bernard TAPIE investira massivement et utilisera ses entreprises comme sponsors pour financer son projet.

La Vie Claire (une chaîne d'alimentation biologique) donnera son nom à l'équipe. Terraillon, Wonder et LOOK apparaîtront également sur le maillot. Son équipe de communication s’inspirera des travaux du peintre Piet Mondrian pour former la nouvelle identité visuelle du groupe et de la marque LOOK.

1984-1985

L’année 1984 marque une rupture pour le monde du cyclisme. La direction décide d’adapter son concept de fixation de ski au cyclisme. Ainsi, l’entreprise développe la PP65, première pédale automatique destinée à sécuriser le cycliste tout en lui apportant un niveau de performance inégalé.

L’année suivante, sur le Tour de France, alors que les coureurs ont les pieds fixés aux pédales par des lanières, Bernard HINAULT teste cette révolution. A l’arrivée de la quatorzième étape près de Saint-Etienne, il chute lourdement au sprint. La ligne franchie, le visage ensanglanté, le nez fracturé, il s’exprime à la presse : “Il me reste mes deux jambes, mes deux bras, je pense que c’est le plus important. Sans la PP65, la chute aurait été bien pire et je n’aurais sans doute pas pu repartir le lendemain. C’est l’évolution technologique la plus importante de ces 30 dernières années.”

Cette année-là, HINAULT remporte le Tour.

1986

Tout est une question de détail où le moindre gramme est important. Afin de répondre aux nouvelles exigences de la direction, une poignée d’ingénieur va travailler dans le plus grand secret, une matière encore méconnue. Après des mois de recherche et de développement, le KG 86, premier cadre carbone voit le jour.

Entièrement réalisé à la main, le Kevlar sera associé au Carbone pour apporter plus de rigidité et améliorer le comportement du vélo. Bernard HINAULT et Greg LEMOND seront les premiers à tester sur le Tour de France 1986 cette incroyable innovation. Après une bataille acharnée, l’américain remporte son premier Tour et inscrit le KG 86 dans la légende.

1990

LOOK s’engage dans la course à l’innovation et conçoit le KG 196, son premier cadre en carbone monobloc qui satisfait aux exigences de rigidité, d’aérodynamisme et d’esthétisme.

Invention du premier ordinateur embarqué, Le MAX one permet pour la première fois de mesurer la puissance fournie et l'énergie dépensée par le cycliste en plus des autres fonctions comme : temps des sorties, vitesses instantanées, moyennes et maximales, distance journalière, etc..

1993

LOOK invente le DYNAMIC POSITIONER et le FREE ARC sur nouvelles pédales PP286 et PP76. Les pédales deviennent réglables pour le plus grand confort des cyclistes.

1994

1994

Nouveau cadre carbone en structure tubulaire avec nouvelle potence ERGOSTEM et nouvelle tige de selle ERGOPOST : KG 171. Il remportera de nombreuses victoires :

  • Luc LEBLANC: Champion du Monde 1994
  • Laurent JALABERT: Flèche Wallonne 1995 // Milan-San Remo 1995 // Maillot Vert la Vuelta 1995 // Maillot Jaune la Vuelta 1995 // Maillot vert TDF 1995 // Tour de Catalogne 1995 // Paris-Nice 1995,1996 & 1997.

Il sera nommé Vélo de l'année en 1998.

La même année, LOOK cède son activité fixations au Groupe Rossignol et devient LOOK Cycle.

1996

Les cadres de piste en carbone KG296 PKV remportent un franc succès aux Jeux Olympiques d’Atlanta, raflant 6 médailles (4 médailles d’or et 2 médailles d’argent) :

  • Florian ROUSSEAU
  • Philippe ERMENAULT

1998

Après le rachat en 1998 d’investisseurs composés de salariés de l’entreprise ainsi que de Dominique BERGIN, Thierry FOURNIER et Jean Claude CHRETIEN, la nouvelle pédale KEO est lancée. 95 grammes de concentré de technologie carbone avec un tout nouveau système de cales.

Une fois de plus, les plus grands champions seront équipés en KEO :

  • Thor HUSHOVD
  • Robbie MCEWEN
  • Simon GERRANS
  • Cadel EVANS
  • Alexandre VINOKOUROV

2009-2010

LOOK reçoit pour la deuxième fois le Trophée INPI de l’innovation, en reconnaissance de son « dynamise dans la mise en œuvre d’une politique de propriété industrielle ». L’innovation reste LA priorité absolue pour nos ingénieurs.

Lancement de 2 nouvelles pédales :

  • KEO 2 MAX : la pédale d’Alberto CONTADOR, vainqueur du Tour de France 2009.

  • KEO BLADE : une nouvelle révolution pour de nouvelles sensations. La première pédale à lame carbone élue meilleur design aux « IF Design Awards » 2010 (Allemagne).

2012

2012

À l'occasion des Jeux Olympiques de Londres, LOOK met à la disposition des pistards, le L96. Son aérodynamisme optimisé et l'intégration de nombreux composants spécifiquement développés pour le cadre (pédalier ZED Piste, potence, cintre, chariot de selle) en font une arme redoutable.

LOOK repart avec 13 médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres.

2013

LOOK dépasse à nouveau les frontières de la technologie avec le 695 AEROLIGHT : freins AEROBRAKE intégrés 20% plus puissants, nouvelle potence AERO STEM réglable, tissu carbone 1,5K plus léger…Dès sa sortie, il est récompensé par un Eurobike Award.

Fruit d’un long travail des ingénieurs LOOK visant à optimiser tous les paramètres qui ont fait le succès de la KEO BLADE CARBON. Le nouveau design intègre parfaitement la lame carbone au cœur de la pédale pour donner naissance à une pédale avec le profil le plus aérodynamique jamais créé. Avec sa nouvelle surface d’appui augmentée de 75%, elle est plus puissante et plus légère.

2014

2014

Aboutissement de 30 années d’expertise dans le carbone et de 10 années de recherches spécifiques menées par notre bureau d’étude, le vélo de route le plus aérodynamique jamais créé voit le jour. Avec ses 11 brevets, le 795 AEROLIGHT est aussi celui qui intègrera le plus de technologie :

  • Frein avant intégré dans la fourche (AERO BRAKE 2)
  • Potence en carbone intégrée (AERO STEM)
  • Tige de selle intégrée (E POST 2),
  • Pédalier monobloc en carbone (ZED 3).

2015

Nouvelle prouesse technologique : avec une intégration poussée à l’extrême ainsi qu’un design époustouflant, le 796 MONOBLADE devient le vélo le plus fin et le plus aérodynamique du monde.

Il est le premier vélo de triathlon / contre-la-montre à posséder une fourche à pivot traversant ultra-fin de 19mm pour une douille de direction de 25mm (minimum autorisé par l’UCI).

2019

2019

L’année 2019 est une nouvelle rupture pour la marque. Alors que le monde du cyclisme se transforme, LOOK dévoile son premier vélo à assistance électrique en collaboration avec la société FAZUA. Le cadre carbone est développé sur-mesure pour intégrer une batterie ainsi qu’un moteur sans nuire à la performance ainsi qu’au design du vélo.

En savoir plus